Crédit d’impôt

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique s’applique aux propriétaires et locataires qui pourront déduire 30% de la somme accordée à la dépense de rénovation énergétique. Sont pris en compte les coûts de mains d’œuvres mais aussi d’équipement tels que:
– isolation des parois opaques (murs) ;
– isolation des parois opaques (toitures) ;
– isolation des parois vitrées ;
– protection des murs, toitures ou parois vitrées contre le rayonnement solaire ;
– équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS) fonctionnant au bois ou autre biomasse ;
– équipements de production d’ECS fonctionnant à l’énergie solaire ou avec une pompe à chaleur ;
– chaudières à condensation ou à micro-cogénération, équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, énergie hydraulique ou biomasse, énergie éolienne).
– isolation thermique des planchers bas ;
– volets isolants ou portes d’entrées donnant sur l’extérieur ;
– régulation et programmation du chauffage ;
– appareils permettant d’individualiser les frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
;
– calorifugeage ;
– raccordement à un réseau de chaleur ;
– réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire ;
– borne de recharge de véhicule électrique*.

De nouveaux équipements sont également éligibles pour les départements d’Outre-mer :

  • les protections des parois opaques et vitrées contre les rayonnements solaires ;
  • les systèmes de ventilation de type ventilateur de plafond ;
  • le raccordement à un réseau de froid

Exemple: vous êtes propriétaire occupant, en couple marié avec 2 enfants à charge, pour une maison de 110 m2 chauffée par des convecteurs électriques, la maison à été construite en 1990, un revenu fiscal de 70 000 euros. Votre situation vous donne droit à un crédit d’impôt de 3042 euros.

Attention, depuis le 1er janvier 2015, pour bénéficier de ce prêt vous devez traiter avec des professionnels agréés RGE, « Reconnu Garant de l’Environnement ».