Les aides de l’ANAH

Les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) sont destinées aux propriétaires qu’ils soient occupants ou bailleurs aux ressources modestes ou très modestes dont le bien est achevé depuis au moins 15 ans, date pour date, au moment de la décision d’attribution de l’aide.
Les travaux doivent s’élever à un montant de 1 500 euros minimum, excepté pour les propriétaires aux ressources très modestes pour lesquels le montant des travaux à réaliser peut être moins important.

Le détail des conditions générales à remplir est consultable également sur le site de l’ANAH.

Pour qui sont les aides de l’ANAH ?

Cela dépend du nombre de personnes qui compose le ménage et du revenu total annuel de celui-ci.

Pour les foyers aux ressources modestes:

Exemples si vous habitez l’île de France:
– votre foyer est composé de deux personnes, vos ressources ne doivent pas dépasser 35 875 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.
– votre foyer est composé de quatre personnes, vos ressources ne doivent pas dépasser 50 311 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.

Si vous habitez la province:
– Votre foyer est composé de deux personnes, vos revenus ne doivent pas excéder 27 200 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.
– Votre foyer est composé de quatre personnes, vos revenus ne doivent pas excéder 38 215 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.

Pour les foyers aux ressources très modestes:

Si vous habitez l’île de France:
– Votre foyer est composé de deux personnes, vos ressources ne doivent pas dépasser 29 471 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.
– Votre foyer est composé de quatre personnes, vos ressources ne doivent pas dépasser 41 325 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.

Si vous habitez la province:
– Votre foyer est composé de deux personnes, vos revenus ne doivent pas excéder 21 217 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.
– Votre foyer est composé de deux personnes, vos revenus ne doivent pas excéder 29 809 euros par an pour pouvoir bénéficier de l’ANAH.

Sources : ANAH | TABLEAU DES CONDITIONS DE RESSOURCES

Le détail du barème national est également disponible sur le site de l’ANAH.

Comment bénéficier des aides de l’ANAH ?

Réalisez une simulation ici afin de déterminer si vous êtes éligible ou non à l’ANAH.
Tous les renseignements utiles sont disponibles au sein du dossier de l’ANAH au format PDF à télécharger.

Cumuler une aide supplémentaire, c’est possible ?

Il existe l’aide de solidarité écologique du programme Habiter Mieux qui est en effet cumulable avec celle de l’ANAH.
Pour se voir attribuer l’aide qui concerne des travaux dans le but d’une amélioration thermique uniquement, la rénovation prévue doit engendrer une amélioration de performance énergétique d’au moins 25%.
Cette aide de l’état ne peut être attribuée indépendamment de celle de l’ANAH et son montant est de 3 000 euros. De plus, votre collectivité locale peut également verser un complément de 500 euros. Vous devrez pour cela vous renseigner auprès de votre collectivité.